Bonjour à tous et bienvenue sur mon Blog ,j'ai choisi mon nom d'auteur, à partir de mes deux prénoms ,mais aussi parcequ'en Irlande où j'ai eu l'immense bonheur de marcher sur les bords du Shannon et de la Bonnet river ,on m'appelait ainsi.

Comme vous le découvrirez en lisant mes ouvrages ,je suis né au Congo Brazzaville avant son indépendance .De retour en France ,j'ai grandi jusqu'à mon adolescence en Bourgogne ,où je réside actuellement au milieu des escargots ,de la pauchouse et des poulets de Bresse .Pendant une quarantaine d'années ,mon activité professionnelle s'est concentrée autour du monde des Assurances ,de l'Immobiler et de la Finance . J'ai pu intervenir pendant une dizaine d'années à la Faculté de Droit d'Orléans en Master 2 de Gestion de Patrimoine .Mes bureaux situés aux Champs Elysées et Av Victor Hugo à Paris ont accueilli une clientèle fortunée ,mais paradoxalement pas très heureuse  dans la vie .L'argent ne ferait-il donc pas le bonheur?

En 2005 j'eus le flair instinctif (  mon côté animal) qu'une grande crise économique allait s'installer pour longtemps ,dans une partie importante de la planète ,je réalisai mes actifs ,pris des dispositions particulières familiales et mis le Cap sur l'Afrique ,à la recherche de mes racines .

J'eus le bonheur de renconter Guy,(Guillaume dans Ndinji ,mon ouvrage sur l'Afrique.) avec qui j'ai partagé des moments de vie tropicale qui se sont étalés sur une dizaine d'années .Nous avons séjourné au Sénégal ,en Guinée Konakry,en Cote d'Ivoire, et nous y avons établi de grandes amitiés et des collaborations multiples .

En 2012 , de retour en France , j'eus envie d'écrire pour partager mes interrogations sur la vie ,l'amour ,la mort,l'accession au bonheur,et ce que m'avait apporté toutes ces années passées sur le terrain . J'ai pu faire le constat que beaucoup de chemins semblent donner accès au bonheur à la condition de s'autoriser à les fouler du pieds .Se mettre en route,direction " Bonheur" ,n'est pas une démarche aussi aisée qu'il n'y parait .Beaucoup de gens se l'interdisent ,comme si être heureux ,pouvait se montrer tellement douloureux que l'on préfererait y renoncer au risque d'enfanter des regrets .Notre éducation religio-culturelle y est pour beaucoup ,car fabriquée d'interdits ,elle nous prive la plupart du temps d'accéder à cette quête.

Oser, n'est pas une mince affaire ,c'est toute la différence qui existe entre celui ou celle qui dit ,je ferais bien ceci ou cela et la personne qui l'a fait . C'est dans la différence que nous allons nous enrichir ,l'échec se présente alors comme une grande victoire ,si il nous a permis de nous reconstruire autrement.

La Vie n'est peut être qu'un grand labo,un vaste champs d'expériences où nous avons tous la possibilité de créer ou de transformer au gré de notre vouloir .La question demeure toujours la même : que Voulons nous Vraiment ? et surtout quels efforts sommes nous prêts à engager pour parvenir à réaliser nos souhaits ? N'oublions jamais que "vouloir de toutes ses forces c'est déjà posséder! "